Piste actuelle

Titre

Artiste

Show Actuel

Master Playlist

04:00 23:00

Show Actuel

Master Playlist

04:00 23:00


Vers une pénurie de préservatifs ?

Écrit par sur 2020-04-09


Les mesures de confinement, effectives dans de nombreux pays, ont engendré le ralentissement voir l’arrêt des productions ainsi que des exportations. Et les préservatifs n’y ont pas échappé.

Le géant du préservatif Karex basé en Malaisie (pays en confinement strict depuis le 18 mars), a dû fermé ses trois usines. Il fourni de nombreux distributeurs, gouvernements et organisations humanitaires. N’étant pas le seul dans cette situation, l’offre de préservatifs mondiale a fortement chuté. “Le monde va sans aucun doute faire face à une pénurie de préservatifs”, a expliqué le directeur exécutif de Karex à l’AFP. “C’est une inquiétude majeure, puisque les préservatifs sont un article sanitaire de première nécessité.” 

Ces nouvelles ont de quoi inquiéter et laisser présager une augmentation des grossesses non désirées et des infections sexuellement transmissibles et notamment du VIH.

Pour l’ONU, cela annonce une situation “désastreuse”. « Une pénurie de préservatifs, ou de n’importe quel contraceptif, pourrait déboucher sur une hausse des grossesses non désirées, avec des conséquences désastreuses pour la santé et le bien être d’adolescentes, de femmes et de leurs partenaires et familles », a souligné le porte-parole.

Pourtant, la demande semble augmenter en cette période de confinement. Comme en Inde, où les médias rapportent que les ventes auraient augmenté de 30% rien que pendant la première semaine du confinement dans un pays qui compte déjà 1,3 milliards d’habitants.

Cependant, la Chine sortant peu à peut de son confinement, les usines et notamment HBM annoncent une augmentation de leur production de préservatifs et les livraisons vers l’étranger en cas de pénurie. De quoi rassurer.